100 ans
d’histoire et de passion !

Depuis quatre générations, la famille Rosello s’évertue à transmettre sa passion de père en fils tout d’abord, puis de dirigeants à collaborateurs. Parce que Rosello c’est bien plus qu’une histoire familiale, c’est surtout une histoire d’hommes et de femmes qui unissent leurs compétences et leurs valeurs, pour continuer à développer l’entreprise et garantir la satisfaction de ses clients.

Andrès Rosello Bonafé

activité commerciale 1920-1953

Issu d’une famille de producteurs d’oliviers et d’amandiers aux Baléares, André Rosello Bonafè est le second d’une fratrie de cinq enfants. A 22 ans il émigre en France et plus précisément à Perpignan.
C’est à ce moment qu’il enchaîne les petits jobs et qu’il monte ses premières entreprises : il alternera à la fois entre le métier de détaillant et celui d’expéditeur de fruits et légumes durant cinq années.
Ce jeu d’achats et de reventes entre Perpignan et Avignon l’amuse beaucoup et c’est pour cela qu’il décide en 1920, de créer son premier commerce de détail en
fruits et légumes. Une opportunité se présente place des Héros à Arras et voici que nait l’enseigne « Au Jardin d’Espagne ».
En 1953, son fils André Rosello Vich reprend le flambeau apportant une nouvelle pierre à l’édifice familiale.

André Rosello Vich

activité commerciale1953 – 1990

C’est en 1953, à seulement 23 ans qu’André Rosello Vich (fils du fondateur) reprend l’affaire paternelle épaulé par son épouse Liliane Rosello. Grâce à sa pugnacité et son professionnalisme, il réorganise d’abord la société en amont avec la recherche de fournisseurs très ciblés sur les terroirs et les variétés. L’effet « levier » se fait sentir rapidement avec l’arrivée d’une nouvelle clientèle exigeante et professionnelle composée de magasins spécialisés, de commerçants de marché et de commerces « home service » (dites vente à la chine). C’est le début de l’activité grossiste.
Cette nouvelle activité impose un déménagement dans des locaux plus grand : 51 Grand Place à Arras.
Tout au long de sa carrière, André Rosello Vich s’attachera à donner à l’entreprise une image d’exigence et de qualité. Cette image demeure et demeura le fil conducteur de l’entreprise jusqu’à aujourd’hui.
Cette période de fort développement l’amène à acheter son voisin et ainsi à doubler sa superficie de vente sur Arras. Il profite également d’une opportunité en rachetant un concurrent sur Lens, la société Tac. Avec cette nouvelle acquisition, il se positionne sur le marché de gros en fruits et légumes de Lens, concurrent direct du marché de Lille. C’est à cette époque que son beau-frère Lucien Cossez prend la direction de Rosello Lens. Il sera très rapidement le deuxième pilier du groupe Rosello.
En 1972, le groupe Rosello connait un nouvel essor avec l’acquisition d’un terrain de 3 hectares sur la zone portuaire de St Laurent Blangy et la construction d’un entrepôt de 2000 m2 (près d’Arras). C’est le début du développement commercial avec les grandes surfaces et moyennes surfaces (GMS).
André Rosello Vich décède en 1990 et c’est son fils André Rosello de Vroë qui lui succède comme dirigeant de la SA Rosello et Fils.

André Rosello de Vroë

André Rosello, actuel PDG de la S.A. Rosello et son frère Hervé Rosello vont dès 1990, poursuivre dans le même esprit l’oeuvre des deux précédents dirigeants.
Hervé, directeur commercial, développe le chiffre d’affaires et la mise en place du marketing GMS. Toujours dans un esprit d’exigence de qualité et du service rendu à la clientèle, Hervé Rosello devient rapidement le fer de lance du développement du portefeuille GMS.
André Rosello, quant à lui, s’occupe de la gestion et du management des sociétés, et leur soeur Marie-Christine Rosello de la partie sociale.
1990 : Investissement du premier ERP et agrandissement de l’entrepôt situé à Saint Laurent Blangy. La surface de stockage et de préparation passe de 2000m2 à 3000m2
1991 : investissements dans des cellules de murissage de bananes dites nouvelles technologiques de murissage.
1995 : travaux d’isolation et de remise aux normes et mise en place du froid positif sur l’ensemble de l’entrepôt
2000 : création de la Holding SARL SOFIRO (Société Financière Rosello)
2010 : rachat de la SARL Prévost à Anzin (près de Valenciennes). On parlera dorénavant du groupe Rosello composé de la holding SOFIRO et de ses deux filiales la SAS Rosello et la SARL Prévost.
En 2004 avec l’acquisition de la SA Quignon à Arras spécialisé dans la vente aux collectivités, la société Rosello se déploie sur une nouvelle clientèle : la Restauration Hors Foyer (RHF).
Nouveau défi, nouvelle organisation, nouveau service.
A partir de 2010 c’est le développement de la communication avec l’arrivée du Web dans notre métier et l’obligation de moderniser nos réseaux d’information et de communication à la clientèle sans jamais négliger l’esprit commerçant qui nous anime toutes et tous.
Rendez-vous en 2020 pour fêter les 100 ans du Groupe Rosello mais ceci est une autre aventure laissée par le dirigeant actuel à la quatrième génération déjà bien active dans le groupe Rosello…

Les arrières petits-fils

En 2005, Jean-Sébastien Rosello rejoint son père André Rosello de Vroe dans l’entreprise familiale. Ses idées novatrices permettent de moderniser très rapidement l’entreprise :
– Mise en place de cahier des charges strict pour assurer non seulement la traçabilité des produits mais également la qualité d’approvisionnement (certifications, qualité bio, agrément sanitaire, Fel’engagement, Objectif CO2 pour réduire l’empreinte carbone)
– Modernisation de l’outil informatique
– Mise en place d’un cahier des charges labelisant
– Réorganisation du service achats en recentrant les achats au niveau local, régional et français.
– Renégociation des produits français avec les coopératives françaises
Rejoint par son frère, Nicolas en 2019, les deux frères n’ont de cesse d’innover les différents services de l’entreprise en s’appuyant sur les technologies actuelles telles que la digitalisation pour améliorer l’ensemble des processus et apporter une communication dynamique de l’entreprise.